Audi R8 Green hell

Par Maxime Pasture 

Hommage aux 24 Heures de l'enfer vert

Ce week-end des 26 et 27 septembre se disputeront les 24 Heures du Nürburgring, épreuve remportée 5 fois par l’Audi R8 LMS GT3. En hommage à cette success story, le constructeur aux anneaux dévoile une nouvelle édition limitée de la R8 routière.

Fidèle à la devise « enfer vert », l’extérieur de l’Audi R8 Green hell se pare de série d’une teinte Tioman Green sombre, comparable à la livrée de l’Audi Sport Team Phoenix #1 qui sera emmenée ce week-end des 26 et 27 septembre par Nico Müller et Frank Stippler accompagnés des Belges Dries Vanthoor et Frédéric Vervisch. Mais en option, les clients peuvent également opter pour les coloris Ibis White, Daytona Grey ou Mythos Black.

Le capot avant, les montants A, le toit et l’arrière sont partiellement recouverts d’un film noir mat au look racing. Les portières des voitures des clients arborent le numéro de leur édition en grands chiffres mats transparents, rappelant les numéros de portières des voitures de course. Le logo « Green hell R8 » orne quant à lui de noir brillant les panneaux latéraux et le pare-brise. Les surfaces des jantes de 20 pouces à cinq branches doubles sont également peintes en noir mat avec des détails rouges rappelant la griffe Audi Sport.

À l’intérieur, les passagers sont installés dans des sièges-baquets légers, dont les éléments centraux sont garnis d’Alcantara. Ce même matériau est également utilisé sur la jante du volant, rehaussé de son repère médian rouge, sur la casquette du combiné d’instruments numérique, sur les accoudoirs des portes et l’accoudoir central. Presque toutes ces zones se parent de surpiqûres contrastantes dans un ton bleu-vert Kailash Fern.

Sous le capot, en position centrale arrière, on retrouve la version la plus puissante du 5.2 V10 atmosphérique (620 ch).

 

L’Audi R8 « Green hell » est numérotée et limitée à 50 exemplaires pour le monde entier. Les prix pour ce modèle débutent à 232.060 € pour la Belgique.