Ferrari Portofino M

Par Maxime Pasture

"Modificata"

Quand la Portofino s’appelait encore California T, elle avait droit à sa version musclée « Handling Speciale ». Oubliez cette appellation. Après un retour au bercail de California à Portofino, Ferrari revient aussi à la simplicité : le M signifie « Modificata »…

Chez Ferrari, le « M » a toujours été synonyme d’une amélioration des performances. Avec la Portofino, le constructeur au Cheval cabré ne déroge pas à la règle. Ne cherchez pas de changements stylistiques, il n’y en a pas. Flavio Manzoni, responsable du design, n’y voit pas d’inconvénients : « pas besoin de changer un design qui a déjà beaucoup de succès. »

 

Les innovations sont donc d’ordre technique. Le cœur de ce cabriolet à toit rigide gagne 20 chevaux pour porter la cavalerie à 620, comme une certaine Ferrari Roma. Mais attention car les représentants de la marque nous l’affirment : « La Portofino M n’est pas le cabriolet de la Roma et la Roma n’est pas le coupé de la Portofino. » Pour le coup de crayon, d’accord ! Mais pour ce qui est de la philosophie des deux modèles, à notre humble avis, la nuance est légère.

8 au lieu de 7

Revenons à ce gain de puissance : étrangement, il n’implique aucune amélioration des performances sur papier. Les 0 à 100 km/h et 0 à 200 km/h sont très similaires, tout comme le couple de 760 Nm disponible dès 3.000 tr/min d’ailleurs. Pourtant, la Portofino M bénéficie aussi d’une nouvelle boîte DCT à 8 rapports, issue de la SF90 Stradale mais recalibrée. Plus compacte de 20% par rapport à la boîte 7 rapports de la Portofino, elle se montrerait plus réactive. Pour s’en assurer, nous avons hâte d’essayer la Portofino M. Car c’est uniquement de cette manière que nous pourrons tourner le Manettino en position « Race », un nouveau mode indisponible sur la Portofino « classique ». D’ailleurs, le Manettino à cinq positions (Wet, Comfort, Sport, Race, ESC-Off) est une nouveauté absolue pour les Spiders GT au Cheval cabré.

Chez Ferrari, on promet que les réglages de suspension ont été revus afin d’accentuer la sportivité et le nouveau contrôle dynamique « Side Slip Control » permettrait d’emmener ce Spider à la limite, en toute sécurité. Mais à nouveau, seul un passage derrière le volant permettra de se faire une bonne impression.

 

Les premières livraisons auront lieu au deuxième trimestre 2021 avec, pour vous donner une idée, un prix de 206.000 € TVAC prévu pour l’Italie.