"Le grand rendez-vous"

Par Maxime Pasture 

Claude Lelouch s'associe à Charles Leclerc et Ferrari

En 1976, Claude Lelouch en avait surpris plus d’un avec son court métrage réalisé sans autorisation dans les rues de Paris « C’était un rendez-vous ». Le réalisateur a remis ça mais cette fois, dans les rues de Monaco, avec Charles Leclerc au volant d’une SF90 Stradale (vidéo ci-dessous).

Dimanche 25 mai dernier, à l’aube, le réalisateur français Claude Lelouch a tourné son court métrage, « Le grand rendez-vous », en Principauté de Monaco à la date précise à laquelle devait avoir lieu le Grand Prix de F1. Cette fois, la circulation a été arrêtée pour les besoins du tournage.

240 km/h en Principauté 

Les caméras du réalisateur ont accompagné la Ferrari SF90 Stradale qui bouclait un tour du circuit de F1. À son volant, le monégasque Charles Leclerc, pilote de la Scuderia. Dans les rues de la Principauté, le jeune pilote aurait atteint les 240 km/h ! Il faut dire qu’avec son V8 hybride d’environ 1.000 chevaux, la Ferrari SF90 Stradale ne manque pas de caractère (c’est peu dire…).

Le tournage a rassemblé pas mal de curieux, de quoi établir, selon Ferrari, « le retour du sport automobile, du cinéma et de la vie sociale alors que nous nous efforçons de laisser la pandémie derrière nous par un comportement, un engagement et une solidarité mutuellement responsables. »

 

Pour l’anecdote, S.A.S le Prince Albert II de Monaco fait aussi une apparition dans le film que vous pouvez découvrir ci-dessous.