Porsche et les innovations

Par Red Racing Green

L'aérodynamisme active

Porsche nous livre de plus amples détails concernant l’aérodynamique active de la nouvelle 911 Turbo S. Le constructeur profite également de l’occasion pour nous dévoiler quelques dates importantes concernant les innovations aérodynamiques au sein de la maison.

" En tant qu’ingénieurs en aérodynamique, nous sommes normalement confrontés à un dilemme : un faible coefficient de traînée privilégie la vitesse maximale et une faible consommation de carburant alors qu’un appui aérodynamique élevé est avantageux pour le dynamisme » révèle Thomas Wiegand, responsable du développement aéro chez Porsche. Il ajoute : « Le PAA, Porsche Active Aerodynamics, résout ce conflit ! "

Sur la nouvelle 911 Turbo S, les éléments actifs sont au nombre de trois – volets d’air de refroidissement, lame de spoiler avant et aileron arrière mobile – mais ils peuvent laisser place à 8 configurations aérodynamiques différentes, du mode Eco au mode Vitesse, en passant par le mode Performance ou encore Mouillé par exemple. Le nouvel aileron arrière permet de générer un appui aérodynamique de 15% supérieur comparé à l’ancienne génération, soit jusqu’à 170 kg en mode Performance (Sport Plus).

LES INNOVATIONS EN QUELQUES DATES

1971 : Porsche équipait déjà la première 911 S d’une lame avant qui accélérait le flux d'air sous la voiture et guidait une partie de l'air sur les côtés, réduisant ainsi la portance avant.

 

1972 : une étape importante du développement aérodynamique a été lancée sur le marché avec la Carrera RS 2.7 avec, notamment, le fameux becquet distinctif au-dessus du couvercle de coffre : la légendaire « queue de canard ».

 

1975 : l’une des caractéristiques de la toute première 911 Turbo était le grand aileron arrière fixe en polyuréthane (PU).

 

1989 : le premier modèle avec un becquet arrière à extension électrique fait ses débuts avec la 911 Carrera 4 Type 964. Ce fut la première étape vers l'aérodynamique adaptative.

 

2014 : Porsche présente la 911 Turbo avec une aérodynamique adaptative. La position des spoilers avant et arrière varie en fonction de la vitesse et du mode de conduite.